Présentation du projet

Les bibliothèques de l'Université Bordeaux Montaigne possèdent des fonds patrimoniaux constitués de livres imprimés du XVème au XIXème siècle, d’ouvrages d’histoire régionale devenus rares, d’éditions originales bibliophiliques et de manuscrits modernes, ainsi que de fonds de photographies anciennes.

Le projet de numérisation de l'Université Bordeaux Montaigne trouve son origine dans le cadre de la politique nationale mise en place afin de numériser et valoriser les collections patrimoniales des établissements documentaires et plus particulièrement dans le partenariat développé avec la Bibliothèque nationale de France.

Les livres anciens sont pour la plupart signalés dans les catalogues de bibliothèque : BABORD+ et le SUDOC.

Favoriser l’accès aux contenus est désormais à la fois possible techniquement et nécessaire du point de vue scientifique.

Le thème de l’histoire locale et régionale a été retenu et les collections patrimoniales de Bordeaux Montaigne numérisées et mises en ligne sur le site « 1886 » viendront notamment compléter Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France.

Le fonds de photographies de Jean-Auguste Brutails, archiviste de la Gironde à partir de 1889, a également été numérisé. Historien, paléographe et historien de l’art, Jean-Auguste Brutails disposait d’une bibliothèque qui a été conservée par la Bibliothèque universitaire de l’université. La numérisation de ces collections a débuté et les contenus seront prochainement accessibles sur 1886.

D’autres partenariats ont été noués avec des équipes de recherche favorisant ainsi la numérisation et la mise en ligne d’autres fonds. 1886 héberge ainsi les photographies relatives au projet de recherche de Marion Lagrange : "Le patrimoine universitaire, une approche épistémologique et artistique ». http://patrimoine-artistique.u-bordeaux3.fr/.